logo.gif Une exploitation au détriment des droits économiques, sociaux et culturels

Ici, comme ailleurs, en Afrique, l’expérience a montré que le développement de l’industrie extractive n‘a pas permis, jusqu’à présent, de relever significativement le niveau du développement économique et social du pays. Les études et analyses indépendantes (Oxfam America, FIDH, la réalisatrice française Camille de Vitry, Alain Deneault, etc.) ont établi que si le secteur minier constitue un el dorado pour les compagnies privées étrangères, son développement ne garantit ni la protection de l’environnement, ni le respect, la protection et la promotion des droits humains fondamentaux ni l’amélioration à long terme des conditions de vie des populations.

 

 

> Téléchargez le dossier d'information : pdf

> Visitez le site FALEA21

> Pour plus de renseignements ARACF : faleadounia@yahoo.fr