Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Survie Midi Pyrénées

Articles avec #debats, films et conferences tag

Françafrique, qu'es aco? (Villefranche de Rouergue)

13 Mai 2017 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Vendredi 19 mai à 19H au bar associatif "Les Hauts parleurs" 34 rue Alibert

à Villefranche de Rouergue

Rencontre discussion

avec des militants de l'association Survie

Françafrique, Qu'es aco?

Plus d'infos sur: http://leshautsparleurs.com

 

Lire la suite

Projection débat à Millau : "Capitaine Thomas Sankara"

29 Mars 2017 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Le vendredi 7 avril 2017, à 20h30, aura lieu au cinéma de Millau la projection du film

" Capitaine Thomas Sankara " de Christophe Cupelin.

La projection sera suivie d'un débat avec des membres du Comité Thomas Sankara de Montpellier.

Cette soirée s'inscrit dans le cadre de la semaine anticoloniale et antiraciste. Elle est le fruit d'une co-organisation entre des membres des associations Radio Larzac et l'association Survie. .

Pour les personnes intéressées par cette association, nous pourrons nous rencontrer le vendredi 7 avril au cinéma de Millau.

 

Lire la suite

Rencontre avec Justine Brabant "Qu'on nous laisse combattre, et la guerre finira"

22 Novembre 2016 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Mercredi 23 Novembre 2016 à 19h00

à la librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta - 31000 Toulouse

 

En partenariat entre la librairie Terra Nova et Survie Midi Pyrénées,

rencontre avec Justine Brabant autour du livre

Qu'on nous laisse combattre, et la guerre finira, avec les combattants du Kivu (éditions de La Découverte).

Justine Brabant

 

 

Lorsque le Congo se fraie un chemin jusque dans les colonnes de nos journaux, c’est souvent pour raconter les mêmes histoires tragiques : les trafics de minerais qui alimentent les groupes armés, les milliers de femmes violées, les colonnes de réfugiés fuyant une guerre qui semble ne jamais s’arrêter.

Et pourtant, nous ne savons rien ou presque de ceux qui font cette guerre. Pourquoi se battent-ils ? Pourquoi se sont-ils engagés dans une série de conflits qui a fait des millions de morts depuis vingt ans ? D’où viennent ces combattants dont on nous dit qu’ils violent et pillent sans scrupules ? Comment sont-ils organisés, de quoi ont-ils peur, à quoi rêvent-ils lorsqu’ils ne sont pas en train de se battre ? Les réponses à ces questions, Justine Brabant est allée les chercher, pendant trois ans, sur les sentiers du Kivu, province de l’est du Congo.

Elle livre ici la chronique de ses rencontres. Bergers devenus colonels, chefs insurgés de père en fils ou civils qui transportent leur vie dans un sac à dos : elle s’est plongée dans le quotidien de ces hommes – et de ces femmes – dont certains n’ont jamais connu la paix et qui ont la guerre pour seul horizon.

Lire la suite

Théâtre "Sankara Mitterrand" + Débat sur l'actualité sur le Burkina Faso

9 Novembre 2016 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences, #théâtre

Vendredi 11 novembre à 19h00 et 21h00
« Sankara Mitterrand » sous chapiteau à Toulouse

Place St Pierre à Toulouse

 

Dans le cadre du festival « Des Théâtres Près de chez Vous »toute l’équipe est heureuse de vous accueillir à Sankara Mitterrand de Jacques Jouet / L’Agit. La représentation sera précédée  à 19H00 d’un apéro-rencontre animé par l’association SURVIE autour de la figure de Sankara dans les mouvements sociaux actuels au Burkina Faso.

Renseignements et réservations : 05 61 24 85 48, tarif 10€/6€ pass 3€

Lire la suite

Projection débat "La colère est dans le vent" (Niger)

1 Novembre 2016 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Le lundi 21 novembre à 20H30,

à Carcassonne au cinéma le Colisée

l'association Survie et le cinéma le Colisée ont le plaisir de vous proposer une projection du film

"la colère dans le vent" suivi d'un débat avec la réalisatrice, un co-producteur et l'association Survie.

Afficher l'image d'origine

Cette soirée sera l'occasion de parler d'Areva, du Niger, du nucléaire, mais aussi de la politique et des intérêts de la France en Afrique...
Venez nombreux, et faîtes passer le mot!

*********

RÉSUMÉ de la réalisatrice :

Dans ma ville d’origine Arlit, au Nord du Niger, Areva exploite l’uranium depuis 1976. Aujourd’hui, une bonne partie de cette région, balayée par les vents de sable, est contaminée. La radioactivité ne se voit pas et la population n’est pas informée des risques qu’elle encourt. Cette exploitation a complètement désorganisé la vie de la population.

Une partie de l’année, de violents vents de sable enveloppent entièrement la ville. Ce vent de poussière propage des substances radioactives. Chacun cherche un abri. La ville devient calme, toutes les activités sont stoppées.

Mon père, travailleur de la mine d’uranium en retraite, est au cœur de ce film. Il va dépoussiérer ses souvenirs, les 35 années de son passage à la mine. Grâce à mon père, je vais à la rencontre d’autres anciens travailleurs qui ont certainement leur mot à dire.

Amina Weira

 

Lire la suite

Ciné débat : RWANDA, UNE RÉPUBLIQUE DEVENUE FOLLE

2 Mai 2014 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Mardi 6 mai à 20h30 à Utopia Toulouse,

L'association Survie Midi Pyrénées et la Diaspora rwandaise de Toulouse vous propose une projection débat:

RWANDA, UNE RÉPUBLIQUE DEVENUE FOLLE

de Luc de Heusch - documentaire Belgique 1996 1h13mn -

 

séance unique suivie d’une rencontre avec Mathieu Lopes, vice-président de l’association Survie, et Jeanne Uwimbabazi, rescapée et membre de la diaspora rwandaise de Toulouse. Organisée dans le cadre des 20e commémorations du génocide des Tutsis du Rwanda, pour mieux comprendre les mécanismes qui ont mené au génocide des Tutsis de 1994 au Rwanda, mais aussi le rôle trouble et nié de la France dans ce crime imprescriptible.

UNE RÉPUBLIQUE DEVENUE FOLLE

 

Le Rwanda est né de la rencontre des paysans Hutus et des pasteurs Tutsis, il y a plusieurs centaines d'années. Quelques Tutsis, propriétaires de grands troupeaux de vaches, gouvernaient le pays au nom du Roi. Ces fonctionnaires exigeaient des paysans Hutus un certain nombre de jours de corvées. Ils prélevaient sur eux un tribut en produit vivriers. Les éleveurs Tutsis payaient également un tribu à l'autorité royale. Hutus comme Tutsis devaient rechercher la protection d'un riche propriétaire de bétail.
Pour mieux gouverner, le colonisateur belge qui, déjà installé au Congo chassa les Allemands du Rwanda en 1916, décida de s'appuyer sur ces aristocrates Tutsis. Encouragés par le gouvernement colonial, les pères blancs entreprennent une évangélisation massive. Le roi Mutara III, fils du roi Musinga destitué en 1931, sous la pression des pères blancs, reçut une longue instruction religieuse et fut baptisé. L'Église s'implante alors triomphalement au Rwanda.
 
En 1954, Luc de Heusch y tourne un film illustrant les relations traditionnelles des ces pasteurs Tutsis et ces agriculteurs Hutus dans ce très ancien royaume d’Afrique Centrale.
Quarante ans plus tard exactement, plus de 500 000 Tutsis, hommes, femmes et enfants périront dans le premier génocide qu’ait connu l’histoire africaine. Ce drame n’est pas l’ultime épisode d’une lutte séculaire entre deux « ethnies » hostiles. Le cinéaste reconstitue le véritable visage de cette société, déformé par l’idéologie coloniale d’abord, celle du régime républicain ensuite. Hutus et Tutsis formaient une seule nation dont tous les habitants parlaient la même langue, partageaient la même religion, le même système d’interdits et reconnaissaient l’autorité d’un Roi sacré. Le film raconte l’histoire du pays depuis la colonisation allemande. Il évoque tour à tour la tutelle belge, le drame de l’indépendance (où l’ancien colonisateur dressa pour la première fois les Hutus contre les Tutsis), la prise de pouvoir de Grégoire Kayibanda, la dictature de Juvénal Habyarimana, et la préparation du massacre de 1994.

 

Lire la suite

Rencontre avec Issa N'Diaye: La France en guerre au Mali, enjeux et zones d’ombres,

16 Novembre 2013 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Mardi 26 novembre à 20H30 à Toulouse,

salle Frédéric Mistral (5 rue du pont de Tounis, métro Esquirol ou Carmes)

carte

L'association Survie Midi Pyrénées vous propose,

dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale une

Rencontre débat avec Issa Ndiaye*:

Enjeux et zones d'ombres de l'intervention française, quelles perspectives pour le Mali?

* Issa Ndiaye, professeur de Philosophie à l'Université de Bamako et Président du Forum Civique Mali, association qui se veut un espace de réflexion et d'action pour la Démocratie.  Ancien ministre de l'éducation sous ATT et ministre de la culture sous Alpha Konaré,  Issa N'Diaye est également le postfacier de l'ouvrage coordonné par Survie: 'La France en guerre au Mali. Enjeux et zones d'ombre'

- http://www.fncdumali.com/Mali-Le-crepuscule-des-vampires-de-la-democratie_a70.html

- http://survie.org/publications/livres/article/la-france-en-guerre-au-mali-enjeux-4497

 

 

 

Rencontre avec Issa N'Diaye: La France en guerre au Mali, enjeux et zones d’ombres,
Lire la suite

Rencontre-débat : La France au Mali, enjeux et zones d’ombres,

7 Novembre 2013 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Mardi 12 novembre 2013 à 19h00

à la librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta à Toulouse

 

Rencontre-débat autour du livre La France en guerre au Mali, enjeux et zones d’ombres,

coordonné par Fabrice Tarrit et Juliette Poirson, aux éditions Tribord.


Le 10 janvier 2013, François Hollande engage l’armée française au Mali pour enrayer une offensive de groupes armés qui occupaient les deux tiers du pays, provoquant le soulagement compréhensible des Maliens.
La propagande déployée par l’armée et le gouvernement français pour défendre le bien-fondé et la légalité de son « Opération Serval », préparée de longue date malgré les discours plaidant pour l’intervention d’une « force africaine », est alors relayée par la plupart des médias.
Pourtant l’utilisation du paravent de l’ONU par la France, son rôle autoproclamé de « gendarme de l’Afrique », le recours à des forces supplétives de la Cedeao et du Tchad, les liens ambigus avec le groupe armé du MNLA, la marginalisation des Maliens dans la conduite des opérations militaires et dans les décisions politiques qui concernent l’avenir de leur pays figurent parmi les nombreuses zones d’ombres de cette opération.

Ce livre est le fruit d’une enquête de plusieurs mois pour faire la lumière sur les enjeux et zones d'ombres de cette guerre française au Mali.

 

Rencontre-débat : La France au Mali, enjeux et zones d’ombres,
Lire la suite

Projection débat Rwanda: "Shooting dogs"

10 Octobre 2013 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences

Mardi 15 octobre à 20H 00 au cinéma le Ventura à St Génies-Bellevue

Rue de l'église 31180 Saint-Geniès-Bellevue Voir sur le plan

Projection débat Rwanda: "Shooting dogs"

Séance gratuite, projection suivie d'un débat en présence de J. Uwimbabazi, de J.L. Bessemoulin- Galabert et de P. Garesio.

Printemps 1994. En seulement cent jours, un million de Rwandais Tutsi sont massacrés par leurs concitoyens Hutus, et le petit pays africain est transformé en charnier. La barbarie est inimaginable. Mais elle aurait pu être prévenue. L'ONU était là, et regardait. Elle regardait sans bouger.
Au coeur de tout cela, un prêtre et son jeune acolyte seront forcés à jauger l'intensité de leur foi, les limites de leur courage et, enfin, de faire un choix. Rester auprès des leurs ou s'enfuir...

Renseignements : 05 34 27 20 52. Entrée libre.

 Projection débat Rwanda: "Shooting dogs"
Lire la suite

Rencontre Rwanda: les enfants d'Imana

16 Avril 2013 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, films et conférences


Mardi 16 avril 2013 à 19h à la librairie Terranova

 

La librairie Terranova et  Survie Midi Pyrénées, vous proposent une rencontre avec


Jean-Luc Galabert, auteur de

Les enfants d'Imana, aux éditions Izuba.


Les préjugés ont la vie dure. Encore plus au sujet de l’Afrique, et notamment sur le Rwanda. Deux ethnies, les Hutu et les Tutsi, s’y affronteraient depuis des temps immémoriaux. Le génocide des Tutsi, qui laissa le monde médusé en 1994, serait donc le dernier avatar de cette haine ancestrale.
L’histoire de ce génocide, désormais documentée, a démontré l’implacable construction idéologique, coloniale puis post-coloniale, qui a abouti au dernier génocide du XXème siècle.  Mais qu’était le Rwanda avant l’arrivée des Européens ?
Jean-Luc Galabert déconstruit les mythes concernant un pan tout aussi important : la société et la culture rwandaises, en s’écartant des schémas de pensée de l’ethnographie, tout en soulignant, et c’est l’apport principal de cet ouvrage, l’historicité de ces phénomènes.

Fort d’une documentation abondante, l’auteur a pu, sans parti pris, retracer l’histoire sociale et culturelle du pays des mille collines.

Psychologue, diplômé en Anthropologie Sociale et Historique et en Ethnopsychiatrie, Jean-Luc Galabert a séjourné et travaillé au Rwanda à plusieurs reprises en tant que psychologue et enseignant.
Il collabore régulièrement à la revue La Nuit Rwandaise.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>