Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Survie Midi Pyrénées

Articles avec #films et conferences tag

Mobilisation Gabon contre le coup d'Etat électoral

6 Novembre 2016 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Manifestations, commemorations, #films et conférences

Samedi 12 novembre à Toulouse

Rassemblement et marche à 14h30

« La Gabon réaffirme sa souveraineté »

Non au coup d’Etat électoral d’Ali Bongo

Organisée par le collectif Libérez Le Gabon

14H30 Rassemblement place St Etienne

15H30 Marche vers le Capitole

Afficher l'image d'origine

Manifestation du 10/09/2016 à Paris contre le "coup d’état électoral" au Gabon. Photo Régis Marzin

 

à 20H00 à Toulouse

Salle de conférence de l’Eglise du Sacré Coeur

2 Place de la Patte d’Oie

31 300 Toulouse

Conférence débat avec Jean Rémi Yama (Syndicaliste)

et un représentant de l'association Survie.

Le Gabon face au coup d’état électoral d’Ali Bongo

Afficher l'image d'origine

Jean Rémy Yama est un des principaux leaders syndicaux du Gabon, président de la Dynamique Unitaire, principal syndicat des fonctionnaires. Il a été emprisonné 3 mois de juillet à début octobre 2016 dans le cadre de la répression de l’opposition et des mouvements sociaux et citoyens qui ont accompagné le coup électoral d’Ali Bongo du  27 août 2016.

Le Gabon est une incarnation de la Françafrique : ressources naturelles impressionnantes (pétrole, bois, manganèse, uranium…) mais population très pauvre, affichage grossier de « stabilité démocratique », toute-puissance d’Elf (puis de Total) et des réseaux maçonniques, une corruption galopante, une opposition laminée et pendant longtemps tétanisée…

Trois mois après la mort d'Omar Bongo en juin 2009, son fils Ali Bongo endosse le costume de son père, en partie avec l'aide des réseaux francafricains de Sarkozy. Depuis, il tient le pays d’une main de fer. Il interdit en 2012 le principal parti d’opposition, tient à sa botte l’Assemblée nationale, continue la gabegie avec l’aide de multinationales très bien implantées et réprime violemment les militants via des forces dites de sécurité formées et soutenues par la coopération militaire française. La contestation contre le régime, mais aussi la répression, est croissante tout au long de son règne et atteint des sommets avec le coup d’état électoral d’août 2016. Etat des lieux et perspectives avec Jean Rémy Yama et un représentant de l’association Survie.

Le collectif « Libérons le Gabon » vous ensuite ensuite à un repas convivial dans la salle.

Lire la suite

Soirée Thomas Sankara à Toulouse: rencontre/Théâtre/film

10 Janvier 2016 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #films et conférences, #Débats, #théâtre

Mardi 12 Janvier 2016 à 18h30 à  la librairie Terra Nova, puis à 20h15 au cinéma Utopia Toulouse, en collaboration avec le cinéma Utopia, la compagnie de l'AGIT la librairie Terra Nova et l'association Survie,

 

Rencontre / Projection / Théâtre

 

Dès 18h30 à la librairie Terra Nova : Thomas Sankara et la transition politique actuelle au Burkina Faso, rencontre avec des membres de l'association Survie et des acteurs Burkinabè. Octobre 2014, le peuple Burkinabè se soulève et renverse le dictateur Blaise Compaoré au pouvoir depuis 27 ans. Une année plus tard, en Septembre 2015, un putch militaire est mis en échec par une mobilisation massive. En quoi l'expérience sankariste a-t-elle servie de référence à la transition politique actuelle au Burkina Faso ?

 

à 2015 au cinéma Utopia Toulouseprojection unique précédée d'une version raccourcie de la pièce SANKARA MITTERRAND par la compagnie L'Agit et suivie d'un débat animé par des membres de l'association Survie (Tarif unique : 8€ • achetez vos places à partir du 2/01).

http://www.agit-theatre.org/images/bloc/bloc_paragraphe/img_photo_1480_1421338138_.jpg

Projection débat à partir du film:

CAPITAINE THOMAS SANKARA

Christophe Cupelin - documentaire Suisse/Burkina Faso 2015 1h30mn VOSTF -

Du 12/01/16 au 12/01/16 à Toulouse

CAPITAINE THOMAS SANKARA

Thomas Sankara devient président de la Haute-Volta le 4 août 1983. Une année après, il marque définitivement l'histoire et l'identité de son pays en le rebaptisant Burkina Faso, littéralement la « terre des hommes intègres ». Bien au-delà des frontières de son pays, il a représenté un immense espoir pour une grande partie de la jeunesse africaine.
Sa politique d'affranchissement du Burkina Faso, qui promeut notamment l'autosuffisance de la nation sur le plan alimentaire, l'amène à prendre radicalement position contre toute forme d'influence impérialiste ou néocoloniale, et lui fait adopter un discours sans ambages à l'égard des puissants de son époque. Sankara tente de réformer en profondeur la société civile, qu'il considère comme encore figée sur le modèle féodal, en luttant contre les inégalités entre hommes et femmes, l'analphabétisme, la corruption, les privilèges des fonctionnaires… Mais en dépit des succès apparents et de la popularité de sa révolution, Sankara est contesté en coulisses. Il est brusquement assassiné le 15 octobre 1987 lors d'un coup d'État que l'on dit organisé par Blaise Compaoré, l'homme qu'il considérait comme son frère, actuel président du Burkina Faso.
À travers un montage d'archives rares méticuleusement rassemblées, le réalisateur Christophe Cupelin offre une vision complète de l'héritage intellectuel et politique de Sankara, et restitue fidèlement l'atypisme de ce chef d'Etat, percutant dans son action comme dans ses propos. Vingt-sept ans après sa disparition tragique et officiellement non élucidée, ce film donne enfin à voir et à entendre la parole de Thomas Sankara, l'un des plus importants leaders africains du xxe siècle.

 

 

Lire la suite

Débat: Les peuples africains victimes de leurs ressources

15 Novembre 2015 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, #films et conférences

Mercredi 18 Novembre à 20H30 salle San Subra

2 rue San Subra à Toulouse, métro St Cyprien

Rencontre débat: Les peuples africains victimes de leurs ressources

Avec Brice Mackosso, acteur de la société civile congolaise (Commission Justice et Paix),  porte parole de la coalition internationale "Publiez ce que vous payez" (pour la transparence des revenus pétroliers dans les pays du Sud), il est aussi l¹un des  représentants de la campagne internationale Tournons la Page promouvant les alternances politiques, il milite contre la corruption et le détournement de l’argent du pétrole africain par les compagnies pétrolières et certains dirigeants africains avec la complicité active de pays du nord.

Comment le Congo-Brazzaville, riche en pétrole, se retrouve-t-il parmi les pays pauvres les plus endettés du monde ? A qui profite son extraction ? Quels sont les rôles des entreprises et hommes politiques congolais et français dans ce pillage ? Quels sont les mécanismes en place ? Comment s’organise la société civile congolaise pour dénoncer la corruption et le détournement de ses ressources pétrolières ?

Soirée organisée par Survie Midi Pyrénées, les Amis de la Terre MP et les Amis du monde diplomatique dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale

 

Lire la suite

Survie au festival Afriqu'à Muret 2015

2 Juin 2015 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, #films et conférences

Festival Afriqu'à Muret

5, 6,7 Juin 2015

ENTREE LIBRE ET GRATUITE AU PARC JEAN JAURES DE MURET (31)

Concerts, débats, conférences

Voir programme: http://www.afriquamuret.fr

mais aussi une

Rencontre avec l'association SURVIE le samedi 6 à 17H:

Introduction à la Françafrique

« La Françafrique, c’est comme un iceberg : Vous avez la face du dessus, la partie immergée de l’iceberg : la France meilleure amie de l’Afrique, patrie des droits de l’Homme, etc. Et puis ensuite, vous avez 90% de la relation qui est immergée : l’ensemble des mécanismes de maintien de la domination française en Afrique avec des alliés africains. »

François-Xavier Verschave, membre fondateur de Survie

Lire la suite

Rencontre débat: Le Gabon et la Françafrique

29 Mars 2015 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #gabon, #Débats, #films et conférences

Mercredi 1er avril 2015 au CIDES à 20H30,

1 rue Joutx Aigues 31000 Toulouse, métro Carmes ou Esquirol

Survie Midi Pyrénées vous propose une rencontre débat:

La Françafrique au Gabon.

Conséquences sociales et économiques d'un pillage érigé en système

Ali Bongo reçu par François Hollande en 2012

 

Avec Marcel Libama (syndicaliste) et Thomas Bart (doctorant en sociologie ).

Marcel Libama est un des portes paroles du mouvement ça suffit comme ça, leader de la Conasysed (central syndical des enseignants), Il a par ailleurs participé à la coalition Publiez ce que vous payez Gabon. Thomas Bart est doctorant en sociologie politique, membre de l'association Survie.

Le Gabon est une incarnation de la Françafrique : ressources naturelles impressionnantes (pétrole, bois, manganèse, uranium…) mais population très pauvre, affichage grossier de « stabilité démocratique », toute-puissance d’Elf (puis de Total) et des réseaux maçonniques, une corruption galopante, une opposition laminée et pendant longtemps tétanisée…
Trois mois après la mort d'Omar Bongo en juin 2009, son fils Ali Bongo endosse le costume de son père, suite à un coup d’État électoral validé par la France. Depuis, il tient le pays d’une main de fer. Il interdit en 2012 le principal parti d’opposition (l’Union nationale), tient à sa botte l’Assemblée nationale, continue la gabegie avec l’aide de multinationales très bien implantées et réprime violemment les militants. La contestation contre le régime, mais aussi la répression, est croissante tout au long de l'année 2014 jusqu'à maintenant. Faisons le point avec Marcel Libama et Thomas Bart.

Marcel Libama se défend de vouloir entrer en politique.
Marcel Libama

Lire la suite

Projection du film "Rwanda 1994", sur la pièce de théâtre du même no

12 Octobre 2014 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, #films et conférences, #Festivals, #théâtre

Les 14, 15 et 16 Octobre à 18h00, au Centre culturel Alban Minville - 1, place Martin-Luther-King, Toulouse

Projection en 3 fois du film "Rwanda 1994"

de Marie-France COLLARD et Patrick CZAPLINSKI


Face au génocide des Tutsi au Rwanda, face à ceux à qui la mort à été donnée comme déni de leur humanité, proposer une tentative de réparation symbolique envers les morts, à l’usage des vivants, ne pouvait se faire que dans le souci de la collectivité. Faire un film à partir de RWANDA 94, c’est faire un film qui rende compte d’une expérience vécue en public, par les spectateurs de théâtre. C’est un film trace et témoin d’un événement qui rappelle dans la cité, à la fois le prix unique de son individu et la conscience de son inséparable dimension collective. Le film a été tourné en avril 2005 au Théâtre de la Place, à l’occasion des ultimes représentations du spectacle du même nom.

Le 3e épisode sera suivi d'une rencontre avec Dalila Boitaud et Jacques Delculvellerie, respectivement metteurs en scène d'Hagati Yacu et de Rwanda 1994.

Pour plus d'informations :

Lire la suite

Conférence gesticulée sur l'avant génocide au Rwanda

8 Octobre 2014 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Festivals, #concerts, #théâtre, #..., #Débats, #films et conférences

Conférence gesticulée sur l'avant génocide au Rwanda

Conférence gesticulée "1000 collines, 1000 coopérants... et moi, et moi, et moi ?"

Samedi 11 Octobre, 18H à la Fête de la Paix de Montégut-Arros (32)

Claire-Emmanuelle a travaillé au Rwanda en 1992-1993, une époque où ce pays était en guerre, et où la mécanique génocidaire se mettait en place.
20 ans plus tard, elle croise Antoine, engagé dans l'association Survie, qui l’entraîne dans la création de cette conférence gesticulée.

Par le croisement de lettres de l'époque, d'illustrations, de témoignages, de questionnements, ils expliquent et racontent de façon simple et sensible comment s'est préparé du génocide des Tutsi de 1994, ses origines historiques, sociales, politiques ainsi que le rôle de la France et de ses coopérants techniques et militaires.

Bande anonce : www.youtube.com/watch?v=U3NQdZQCny0&feature=youtu.be

Lire la suite

Rencontre débat : France, Afrique et multinationales

2 Octobre 2014 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, #films et conférences, #Ouvrages, #dossiers, #essais et romans...

Rencontre débat : France, Afrique et multinationales

Le 3 Octobre, 20H au CIDES

"Multinationales françaises en Afrique, entre Françafrique et mondialisation"

Rencontre débat avec Thomas Noirot, co-auteur du dernier livre de Survie "Françafrique, la famille recomposée"

L’expression « Françafrique » est popularisée par l’association Survie dès les années 1990 sous la plume de François-Xavier Verschave pour dénoncer les pratiques néocoloniales de l’État français. Tandis que chaque nouveau gouvernement clame que "la Françafrique, c'est fini!", ce livre est une mise à jour de l'analyse des relations entre la France et ses anciennes colonies d'Afrique. Qu'en est-il en 2014 ?

Où en sommes nous de l'ingérence politique, de l'interventionnisme militaire, du soutien à des régimes dictatoriaux ? Comment se positionnent "nos entreprises", dans un contexte où la diplomatie économique s’affiche de manière totalement décomplexée ?

C'est ce dernier aspect que nous présentera plus particulièrement Thomas Noirot.

 

CIDES, 1 rue Joutx Aigues, Toulouse (Carmes)

Entrée Libre

Lire la suite

Rencontre: La Gloire des imposteurs, lettres sur le Mali et l’Afrique

13 Avril 2014 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, #films et conférences

Lundi 14 avril à 19h, la librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, Toulouse

carte

L'association Survie Midi Pyrénées vous propose une rencontre avec Boubacar Boris Diop autour de l'ouvrage:

 

La Gloire des imposteurs

Lettres sur le Mali et l’Afrique,

D'Aminata Dramane Traoré et de Boubacar Boris Diop

Le succès de l’opération Serval au Nord-Mali en janvier 2013, quarante-neuvième intervention militaire de la France dans son pré carré africain, a dépassé toutes les attentes. Ses soldats y ont été accueillis en libérateurs tandis que des intellectuels africains de renom, jusque-là peu suspects de complai­sance à l’égard de la Françafrique, se sont bruyamment réjouis de son action, jugée énergique et courageuse.

 

On peut comprendre ce soulagement, car il était impératif de mettre hors d’état de nuire la coalition des responsables du sanglant chaos malien. Mais la haine envers ces derniers n’a-t-elle pas ramené un conflit complexe à une banale lutte entre le Bien et le Mal ?


C’est à cette question que s’efforcent de répondre Aminata Dramane Traoré et Boubacar Boris Diop dans un échange de lettres stimulant et franc… Au-delà du Mali, véritable cas d’école, les deux auteurs partagent leurs réflexions sur l’énigmatique printemps arabe et sur les guerres de l’Occident hors de ses frontières, en particulier en Afrique – Côte d’Ivoire, Libye... Et chaque conflit leur offre l’occasion de mettre à nu les mécanismes de la même triomphante imposture.

Lire la suite

Mille collines, mille coopérants … et moi, et moi, et moi ? Un témoignage d'avant la tourmente

13 Avril 2014 , Rédigé par survie.midipyrenees@gmail.com Publié dans #Débats, #films et conférences

Jeudi 17 avril 2014 à 21h00, salle du sénéchal, 17 rue de Rémusat à Toulouse

 

Entrée libre

 

Conférence gesticulée : Un témoignage d'avant la tourmente

Mille collines, mille coopérants…

et moi, et moi, et moi ?

Claire-Emmanuelle a travaillé au Rwanda en 1992-1993, Antoine a travaillé au Burkina Faso en 2009-2010. Parlant de leurs expériences d'expatriés coopérants, les deux conférenciers analysent leur rôle, leur engagement politique, la place de la France en Afrique et la situation du Rwanda quelques mois avant le génocide de 1994.

Une heure de témoignages, d'explications, de confrontations, d'interpellations, pour un spectacle participatif et dynamique.

Mille collines, mille coopérants … et moi, et moi, et moi ?  Un témoignage d'avant la tourmente
Lire la suite
1 2 > >>